Partitions bretonnes

Conçu et réalisé par Éric Mac Lewis
© ericdentinger.com
2008-2020

SOUNDCLOUD
YOUTUBE

Le Bodhrán (prononcer bow-ran) est une percussion d’Irlande : son nom dérive du gaélique bodhradh qui se traduit par « rendre sourd »… Ses origines sont encore assez floues, d'autant qu'il aurait commencé son existence dans des fonctions autres que musicales, comme l'extraction de la tourbe par exemple et plus probablement comme simple tamis.
Il a de nombreux « cousins » à travers le monde, en particulier le daf en Iran et le bendir en Afrique du Nord. On peut le décrire comme un tambour composé d'une seule membrane le plus souvent en peau de chèvre, tendue sur un cadre en bois circulaire, lui-même supporté par une croix de bois ou une simple barre (qui peut être absente dans les instruments de facture récente).
Le son est produit par un bâton nommé le stick : tenu par le milieu, le stick est arrondi à ses deux extrémités qui viennent frapper et rebondir sur la peau du bodhrán. Le rythme produit est le plus souvent ternaire, typique des airs à danser d'Irlande. La main qui porte l'instrument peut aussi faire varier la tension de la peau pour modifier le son.

Le Bodhrán